Les plaisirs de l’urgence

Quand vous allez à l’urgence vous avez le choix….  Vous faite une fixation sur l’horloge et comptez les heures que vous attendez. Tentez de battre un record sur votre Fitbitt à faire les 100 pas.
Demeurez les yeux rivés sur votre téléphone et espérer avoir suffisamment de batterie ou vous vous divertissant en regardant toutes les scènes qui se déroulent sous le chapiteau du « Cirque de l’urgence » !  Vous l’aurez deviné … ce fut l’option que j’ai choisie et vous vous doutez bien que j’ai des choses à vous raconter !

Il y a eu le show du motocycliste :

Le voilà, dans la salle d’attente, faire son entrée après l’évaluation du triage, en chaise roulante. Je ne sais pas si on lui a donné une dose de quelque chose pour sa fracture qu’il semblait avoir à la cheville mais il ne s’agissait sûrement pas d’un calmant ! Le voilà comme un enfant de 4 ans sur son tricycle à faire la course sur sa chaise roulante entre les rangées de sièges… il avait tellement un sourire et un rire contagieux car il se trouvait drôle, qu’on ne pouvait lui en vouloir d’agir comme un imbécile sur 4 roues.

Nous avons eu droit au show de le voir rouler sur les 2 roues arrière, de reculons, sur 1 roue dans le tournant entre 2 rangées mais le summum de son show c’est quand il a disparu de la salle d’attente … sûrement partie faire une radiographie … le calme était revenu dans la salle mais créant comme un suspens …. Soudainement le revoilà sortant de nulle part, à toute vitesse, toujours sur sa chaise roulante mais le corps incliné vers l’avant comme un cycliste pour prendre de la vitesse et imaginez le, avec son casque de moto sur la tête, attaché, visière baissée …. Et l’entendre dire …. « I’m back » …….  Il était tout de même drôle l’épais

Il y a eu aussi, le magicien

Lui il a fait tout un tour de magie. Tellement que je ne pourrais même pas vous dire à quoi il ressemblait … son tour de passe-passe a été rapide, j’ai même pas eu le temps de le voir avant qu’on m’avise qu’il y avait eu un tour de magie de fait !

Lui, … oui lui le magicien et bien il a fait disparaître mes tests effectués à l’hôpital… Habituellement un bon magicien est capable de faire disparaître et faire apparaître les choses et bien lui non…. Mes tests ont complètement disparus, on m’a donc demandé de bien vouloir retourner les faires et cela a ajouté 2 heures de shows supplémentaires au Cirque de l’Urgence ….. Vous auriez dû me voir déposer mon 2ième set d’échantillons dans le bac et surveiller autour de moi afin que personne ne les prenne …… avoir eu un ami dans la sécurité, je l’aurai engagé pour les escorter !

 

Pour finir,même si je pourrais vous en raconter encore une tonne….. il y a eu Forrest Gump à l’hôpital !

Pour vous parler de mon personnage, je dois vous le décrire. Imaginez un homme 50 ans environ, avec un bon bedon de bière, les cheveux couleur sel et poivre mi-long. Mon personnage est vêtu d’une jaquette d’hôpital. Vous comprendrez, qu’il a du mal à bien réunir les cordons et les 2 panneaux de la jaquette. Mais disons qu’il ne semble pas s’en préoccuper. Il nous offre, de la peau et une vue sur son caleçon assez évidente. Ses cheveux, bien convenons qu’il doit être à l’urgence depuis quelques temps, voir jours et sûrement pas de peigne dans ses poches…. Il ressemble à Dr. Brown dans Back to the Future.

Ce Monsieur tout d’un coup sort d’une porte de l’urgence en catastrophe, je crois que c’est la partie de l’urgence pour les civières, il en sort d’un pas tellement empressé, enlignant la sortie de l’hôpital pour sûrement disons …. Aller voir le soleil. Je vous jure, il était tellement empressé de sortir que le poteau de soluté avait du mal à suivre, il a même failli foutre le camp au sol… imaginez la scène, les cheveux « au vent », la jaquette ouverte et le poteau de soluté qui est tiré par mon personnage par le fils de transfusion …. Vous regardez la scène se dérouler devant vous de droite à gauche comme sur un écran ……

Après un certain, le voilà qui revient de l’extérieur, cette fois il tient son poteau à côté de lui et semble plus calme… le soleil lui a fait du bien 😊

Un certain temps passe, et voilà soudainement mon personnage sortir en trompe encore sur ma droite mais cette fois, le poteau de soluté en avant de lui, il le tient à 2 bras complètement tendus, il va tellement vite que nous avions l’impression dans cette scène que c’était le poteau qui traînait le M. vers l’extérieur …. Encore une fois il est accroché à son poteau, cheveux au vent, jaquette ouverte offrant des vues très « sexy » si on peut décrire cela ainsi 😊

Il n’aurait manqué à cette scène que tous les patients qui attendions se lèvent et crient Go Forrest Go 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *